Strawberry Panic RPG Index du Forum
FAQ  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privés  Groupes  Membres  Rechercher  S’enregistrer  Connexion
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Toi ma lune

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Strawberry Panic RPG Index du Forum -> Extérieur ->
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gabriel Yunari
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Mai - 21:09 (2009)    Sujet du message: Toi ma lune Répondre en citant

Je me souviens encore de ma rencontre avec elle,  à ce moment je ne me doutais encore pas de ce que mon coeur allait faire naître en moi, si mysterieux, qui m'a troubler au plus profond de moi, mais dès cet instant j'aurais du le taire, l'étouffer, tuer ce sentiment avant qu'il ne devienne trop fort, maintenant c'est trop tard il est la, je ne peu m'empêcher de l'aimer autant que je peu le détester, ce sentiment. Elle à la beauté lunaire, au coeur mysterieux et méfiant, à l'infirmerie elle m'a quitter sans regret, tes amies t'attendais et moi...je n'étais qu'une conaissance, pourtant j'aspire à devenir plus que cela. Alors j'ai voulu qu'on fasse mieux conaissance et arriver au stade d'amie, pour cela je t'avais préparer des biscuits, ne sachant comment m'y prendre pour lui parler, pour que son attention ce pose sur moi sans qu'elle le détourne de moi, c'est une attention, un geste ou la parole me fait défaut pour te dire que je t'apprécie, que j'ai envie d'être dans ton coeur. Suis je condanner à aimer sans retour ? Je le crois, je l'ai vu dans la forêt avec cet fille aux cheveux bleu, j'ai suivis leur conversation, pourquoi lui dis tu ces mots la ? pourquoi lui ouvre tu ton coeur ? A cet sempai...voila ce que je me suis dis, j'ai assez observer le scomportement humaisn poru savoir qu'elle l'aprécciait beaucoup trop à mon goût, alors ne pouvant pas voir d'avantage elle et ce sempai allonger par terre, je suis partis, jetant mes biscuits dans une poubelle. J'avais appris à ne rien ressentir de superflu, voila ce qui m'avait coûter de m'interesser à quelqu'un, j'aurais du savoir que s'attacher à une personne fait toujours souffrir, même si maintenant mes camarades de classes m'appréciait pour ma bonne humeur et ma philosophie, j'ai décider de devenir quelqu'un de bien, quelqu'un sur laquel on peu compter, devenir mature et responsable...es si ironique ? moi qui suis encore en première année. Je suis la...je suis entrain de pleurer cet amour qui n'aura jamais lieu, je dois le tuer, il me fait tant souffrir, je dois abandonner avant que je me perde, je le dois, car Yuuhi ne m'aimera jamais comme je l'entends.

Gabriel était en train de pleurer doucement, son coeur était en train de la faire souffrir mais, elle devait détester Yuuhi pour effacer cet amour qu'elle conaissait mal, qui la désenparait. Elle pleurait un premier amour sans avoir vraiment combattu mais comment faire ? Elle qui n'avait jamais éprouver de sentiment concret, comment faire pour ce faire aimer ? cela restera sans doute sans réponse...mais son âme d'enfant avait véritablement disparu, il était temps qu'elle ce comporte autrement.


Dernière édition par Gabriel Yunari le Mar 12 Mai - 15:08 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Mai - 21:09 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yuuhi Katagiri
2ème année à Miatre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2008
Messages: 157
Ecole: Miatre
Grade: Etudiante
Année: 2ème année
Age: 14
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 兔 Lapin
Points:

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 13:17 (2009)    Sujet du message: Toi ma lune Répondre en citant

Yuuhi se sentait perdue tout ces sentiment lui indiquer tous différente personne, pourquoi son coeur n'avait-il pas réussi à ce pardonner pour ce qui c'était passé il ya 6 ans.


"Pourquoi ne puis-je pas être simplement amoureuse comme les autres , pourquoi !!!!!!!"

Yuuhi continua à déenbuler le regard vide, comme si tout n'avais aucun sens; oui pourquoi vivre si l'amour  n'existe pas pour nous ou n'existe plus. Yuuhi pensait quelle avais du sans doute très mal vivre cette séparation et peut-être avais tel trouver l'amour dans les bras d'un homme qui sais Yuuhi était dessemparer. Au même moment le tonner gronda et une douce et fine  pluie commença à tombé. Yuuhi se rappella alors toute les personnes avec qui elle c'était liées d'amitier, au même moment elle fut aveugler par la douce lueur du soleil sous cette orage, puis lui revient en tête cette petite du Rim qui avais chanter pour elle près du lac, elle se souvenait des doux reflet dorée de sa chevelure et l'intensiter de son regard azur.Yuuhi se pris la t^te dans les mains et commença a pleurer  en pensant :

"Elle aussi je les blésser, je suis incapable de faire autrement je ne sais que faire soufrir les gens qui m'apprécisou qui m'aimes!"

-POURQUOI !!!!!!!

Elle hurà sa douleur aussi fort quelle pouvait, alors que l'orage redoubler d'intensiter. Elle décida de se mettre à l'abrie, alors que la foudre et les éclairs se déchainer au-dessus d'elle comme si ces sentiment et le temps était liés. Elle vù alors la grande cathédrale d'Astrea, elle se dirigea alors à sa porte pour y entrer, refermant la porte  elle se retrouva seul dans ce batiment magnifique représantant l'amour qui entourer ces lieux et les personnes y vivant mais alors quelle croyer être seul la  jeune fille au chuveux argent, se retourna et vit la chevelure d'or de Gabriel-chan qui pleurer toute les larmes qu'il lui restait. Yuuhi était tremper jusqu'au os mai de voir Gabriel pleurer devant-elle, a cause d'elle surment ne lui permis pas de retenir ces larmes sous le grondement du tonner ! 
******************************************
"L'amour m'embrase mais n'est pas pour moi !"

***K. Yuuhi***
Revenir en haut
Gabriel Yunari
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 12 Mai - 18:54 (2009)    Sujet du message: Toi ma lune Répondre en citant

L'orage venait de grever le ciel, le tonnerre grondait faisant vibrer l'air, la pluie tombait avec intensité sur la nature, les hommes et leur construction, dans la cathédrale, la pluie avait un son étouffer, mais le tonnerre, comme la foudre faisait claquer leur zébrure dans le ciel et ce faisaient bien entendre leur grondement sonore. Gabriel pleurait toujours, mais soudainement un bruit de porte que l'on pousse, des pas doux et une présence stoppa ses larmes , son regard azur ce leva alors sur une enfant de lune qui pourtant semblait si triste, si désemparer, elle plongea son regard dans celui de Yuuhi, cela dura un instant mais une éternité pour Gabriel qui ce sentit honteuse d'avoir pleurer, d'être si égoïste alors que celle qu'elle disait aimer souffrait autant qu'elle pouvait souffrir. S'approcha alors de Yuuhi et la pris dans ses bras, caressant ses cheveux mouillé, l'étreignant contre elle :


"  Je suis désolée Yuuhi...je n'avais pas vu ta peine, comme quand la lune pleure sans que le soleil ne le sache, ce n'ai pas ta faute Yuuhi, quoi que tu te reproche vraiment, ce n'ai pas ta faute "


Elle entraîna alors Yuuhi sur un banc et l'assis puis sécha ses larmes de ses mains, buvant certaines en embrassant ses yeux, elle ne supportait pas de voir sa lune pleurer ainsi, si triste non elle voulait la voir sourire.

Ma lune, tu pleure et je ne peus m'empêcher de me dire que j'en suis un peu la cause s'en l'être complètement, pardonne mon égoisme, moi qui n'ai pas vu que tu souffrais, j'accuse le coup et je veux comprendre, je veux t'entendre me dire ce qui ne va pas, je ne sais pas si mes paroles t'apaiserons, mais je me refuse à te laisser ainsi, toi que j'aime, je veux être la, près de toi.
Revenir en haut
Yuuhi Katagiri
2ème année à Miatre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2008
Messages: 157
Ecole: Miatre
Grade: Etudiante
Année: 2ème année
Age: 14
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 兔 Lapin
Points:

MessagePosté le: Mer 13 Mai - 14:28 (2009)    Sujet du message: Toi ma lune Répondre en citant

Yuuhi était là dans la cathédrale où avait lieu toute les cérémonie importante, elle était majestueuse: le blanc de son marbre immaculé, la douceur de la lumière colorer de ces vitraux et aussi la grandeur du lieu qui semblait avoir receuilli toute les prières des filles ayant vécu ici; leurs désirent, leurs amours, leurs espoirs, leurs  tristesse, leurs mélancolies, toute  leurs penser à jamais graver dans ce lieu.


Là la tristesse, le dégout de soi, les remors et l'amour se partager le paysage avec la pluie battante, le tonner grondant et la lumière des éclairs éclairant la scène où ce jouer la vériter sur ce que resentais Yuuhi quelle était ces sentiments depuis se jour elle ne savait plus ce quelle désirait réellement. Quant-on perd une fois ce que l'on a désirer toute sa vie rien n'est plus pareilles, arrivera t-elle à oublier ce qui là fait tant souffrir.


Toujours en pleur elle se laissée aider par Gabriel qui était arriver avant-elle et qui avait du elle aussi perdu le sens de sa vie, elle avait aussi écouter les paroles quelle lui avait confier, mais comment pouvait-elle la comparée à la lune qui est si pure et innocente, alors quelle était souiller par l'amertûme et le mépris comment Gabriel-chan pouvait dire de telle chose tout était de sa faute la solitude de ces camarades, leurs espoirs briser et enfin leurs amours ébranler par l'arrogance de Yuuhi.


Yuuhi caresser par les doux espoirs de cette enfant qu'aller telle encore faire pour la briser. Les yeux plein de larmes Yuuhi regarda Gabriel dans les yeux comment cette fille au coeur déjà briser, peu telle encore accepter d'être avec une fille si noir de coeur "comment!" voilà ce que pensait Yuuhi avant de s'effondrer une fois de plus en larmes.



-Ne t'excuse pas ...... "snif " Gabriel....... ces moi qui est jouer avec tes sentiment jouer avec ton coeur...... moi qui est mentie à vous toutes .... Alors cesse de vouloir me protéger ...... car je suis celle qui ta fait du mal.


Les mots ce tût alors, durant plusieur minutes seul le bruit de la pluie et de la tempète se faisaient entendre
******************************************
"L'amour m'embrase mais n'est pas pour moi !"

***K. Yuuhi***
Revenir en haut
Gabriel Yunari
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 27 Mai - 14:35 (2009)    Sujet du message: Toi ma lune Répondre en citant

Jouer ? Pourquoi dis tu cela ? Tu t'accuse de maux et de chatiment si dur, mon coeur en souffre, toi qui n'a rien fait pour me tenter, pour me faire vibrer à chacune des tes paroles, des tes mots, de ta voix, j'aime voir tes yeux mysterieux, j'aime m'y perdre...te voir lascérer par des tourments qui t'aflige tant de doute et de douleur. Pourquoi t'accuse tu ? Je t'en prie ne pleure plus, je t'aime. Tes larmes ou le goût de l'amertume, ton coeur meutrie à peur d'aimer de nouveau, toi qui à perdu le goût à l'amour, tu ne ment pas, tu te cache peu être fuis sûrement mais tu ne m'a jamais mentis. Je préfère encore mourir que t'abandonner car la seule qui sait fait du mal toute seule est bien moi. Je suis la ma lune, je te réchauferai qu'importe que tu me dise de m'en aller, je sais que tu est incapable de me faire du mal.

Gabriel regardait avec des yeux mélencolique sa lune, elle ne croyait pas un mot de ce Yuuhi lui disait, le tonnerre déchira encore le ciel éclairant leur visages d'une lumière pâle mais vibrante. Doucement alors Gabriel vint embrasser les yeux de sa lune et boire les larmes de sa tritesse, caressant d'une main sa joue, avec une tendresse qu'elle ne croyait jamais capable de faire, elle réalisa que la joue de Yuuhi était glacée c'était normal avec cet pluie battante, Gabriel avait réussit à ce mettre à l'abri un peu avant. Doucement elle enleva la veste de sa lune en murmurant dans la pénombre de la cathédrale :

" Tu est glacée, laisse moi te réchauffer "

Elle lui enleva avec des gestes doux, sans brusquerie sa chemise trempée, l'eau avait même pu atteindre la chemise, son noeud aussi fut enlever de sorte qu'elle avait sur elle que son soutien gorge, Gabriel enleva sa porpre veste et la mis sur les épaules de sa lune puis l'enlaça de ses bras pour lui procurer sa chaleur mettant la tête de la jeune fille contre son épaule, près de son cou, caressant ses cheveux mouilié.

" M'a tu tenter ? M'a tu tourmenter ? a tu fait quelque chose qui m'a attirée à toi ? Tu m'a juste parler et aider...je n'appelle pas cela jouer mais être gentille, les coeurs choissient, j'amais...jamais je ne t'en voudrais, j'étais que trop enfantine pour penser le contraire...je t'aime tellement, tu es ma lune et peu importe qui tu choisira, parce que je t'aime à l'infini je veux te voir sourire, je veux être près de toi, je te protègeai de ces démons qui t'acable..jamais..jamais tu ne pourra me faire du mal ma lune. "

Elle l'avait dit d'une voix si douce, presque murmurer comme une berceuse, caressant les cheveux gorgées d'eau de Yuuhi qui donnait un éclat argenté si délicat à ses cheveux. La serrant contre elle, le coeur gros de la voir ainsi elle voulais crier à tout ces tourments de la laisser tranquille.

Tu es la, contre moi, ta peau glacé contre ma peau chaude, j'ai peur...j'ai peur que les ténèbres arrivent à leur fin et t'enmène dans un monde ou je ne pourrais plus t'atteindre, je mène une guerre pour ne pas te perdre, pour que tu ne t'égare pas, je tremble pour toi, je ne veux pas que la raison te quitte et qu'une autre en toi ce glisse, une autre Yuuhi qui ne serait que le pâle reflet de la lune, ô mon amour je t'en prie reste...reste avec moi, ne pars pas.
Revenir en haut
Yuuhi Katagiri
2ème année à Miatre

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2008
Messages: 157
Ecole: Miatre
Grade: Etudiante
Année: 2ème année
Age: 14
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 兔 Lapin
Points:

MessagePosté le: Ven 29 Mai - 17:35 (2009)    Sujet du message: Toi ma lune Répondre en citant

Yuuhi pleurant sous le ciel déchirer, ce ciel qui ressemblait à son coeur contemplant sa propre faute sa propre faiblesse elle vit pourtant l'éclat dorée du soleil oui malgrer tout ces ressentiments tout les souffrance quelle endurer elle continuer d'éclairer la lune de ces rayon dorée. Gabriel prenez Yuuhi dans ces bras pour essuyer son chagrin au travers de baiser et caresse, embrassant ces larmes Yuuhi rester elle ne tenter pas de l'arrêter elle se laissa faire, elle sentée chaqu'un des baiser et chaque caresse telle des doux éclats du soleil réchaufant son âme perdu au travers de ces glaces et ténèbres éternelles. Ce soleil que Gabriel représentait pris cette lune entourer par les glaces promettant de les faires fondres, elle commença donc par retirer la cravate de la jeune fille pour ensuite enlevée son haut qui laissa apparaitre son soutien gorge aussi noir que son âme, couvrant son coeur et son âme de ces rayon elle veux réchauffer cette fille de lune.
Yuuhi enlacée par les doux rayon du soleil s'arréta de pleurer se laissant allée au grés des caresses et des paroles de ce soleil l'éclérant de beautée, l'orage continuer à faire vibrer les coeurs de ces jeunes filles sous son tonnerre grondant.

-Gabriel, trouverais- tu celà normale, si je disais que j'aime une fille........ alors que je suis une fille?

Ces mots venez d'être prononcée sous un grondement traverser d'éclair, Yuuhi ne savais pas elle ne savais plus si elle était amoureuse où non. Perdu dans son tourment elle attendée une réponse et peut-êtres l'amour.
******************************************
"L'amour m'embrase mais n'est pas pour moi !"

***K. Yuuhi***
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:46 (2018)    Sujet du message: Toi ma lune

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Strawberry Panic RPG Index du Forum -> Extérieur -> Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template Diddle v. 2.0.18 by hedonism